Négocations conventionnelles

Négocations conventionnelles

Au cours des prochains mois les syndicats représentatifs vont devoir négocier avec la Caisse Nationale d'Assurance Maladie

Décret APA

Décret APA

Le décret concernant la pratique de l'activité physique adaptée est paru le 31/12/2016

Champs de compétences

Champs de compétences

Les décrets encadrant le sport-santé instauré par la Loi de Santé sont en cours de rédaction, ils devraient paraître dans le courant de l'été.

Directive accès partiel

Directive accès partiel

L'état a décidé de transposer la directive Européenne concernant l'accès partiel aux professions de santé

Reclassement ou anéantissement !
 
Vous le savez, le projet de reclassement des masseurs-kinésithérapeutes salariés de la Fonction Publique Hospitalière est dans les tuyaux, sa publication est imminente. 
Ce texte, cadeau empoisonné de notre Ministre en charge de la Santé, confirme les prévisions faites par ALIZE. 
Ce texte ne nous étonne en aucune façon puisqu’il était attendu et que son contenu était prévu depuis que les organisations participantes à la réingénierie du DEMK ont validé, à l’exception de notre syndicat qui a été la seule structure à s’y opposer, cette réingénierie en acceptant un niveau Licence (BAC+3) pour 5 années de formation initiale. 
Ce texte est dans la droite ligne de ce qui est enclenché par les tutelles c'est-à-dire l’éradication de la kinésithérapie à l’hôpital. 
Il suffit d’analyser le contexte avec des compétences partagées au niveau des formations initiales, le manque d’attractivité de l’exercice salarié qui ne sera absolument pas résolue avec les absurdités mises en place par le Ministère, ou encore l’ouverture des plateaux techniques à l’exercice libéral, sans oublier l'intronisation massive des STAPS APA sur des postes de kinésithérapeutes. 
Cette situation est maintenant complétée par un reclassement à minima et contraignant, calqué sur les précédents qu’ont été celui des personnels infirmiers puis celui des ergothérapeutes. 
À ALIZE, nous sommes convaincus que si la réingénierie du DEMK avait abouti aux objectifs fixés par le consensus commun, c'est-à-dire une reconnaissance de niveau Master(2), il aurait été plus facile d’avoir une position forte avec les orthophonistes afin d’une revalorisation en adéquation avec le niveau de compétence des formations BAC+5. 
Cela aurait permis progressivement de tirer vers le haut d’autres professions. Or le chemin pris est celui du nivellement par le bas et à terme la disparition de la kinésithérapie hospitalière. 
Ceci n’est en rien de bon augure pour l’avenir de la kinésithérapie y compris libérale ou pour une ouverture à la première intention. 
Ce que nous déplorons puisqu’ ALIZE est convaincu qu’il manque une profession intermédiaire dans le cadre du handicap et de la rééducation et que les kinésithérapeutes ont toutes compétences et qualités pour être ces Ingénieurs en Rééducation. 
Ce texte n'est en rien un reclassement, c'est un anéantissement ! 
Didier Lantz

Si vous n'êtes pas adhérents Adhérez !

En Région

Participez au développement de nos antennes régionales :
regionalize@alize-kine.org

Restez en contact

Syndicat Alizé
4 Rue des Messiers 93100 Montreuil
Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Forum d'Alizé

Pour accéder au forum
Cliquez sur le lien

Scroll to top