Négocations conventionnelles

Négocations conventionnelles

Au cours des prochains mois les syndicats représentatifs vont devoir négocier avec la Caisse Nationale d'Assurance Maladie

Maisons Sport-Santé

Maisons Sport-Santé

Les Kinésithérapeutes ont un rôle important à jouer

Champs de compétences

Champs de compétences

Les décrets encadrant le sport-santé instauré par la Loi de Santé sont en cours de rédaction, ils devraient paraître dans le courant de l'été.

Transposition directive accès partiel

Transposition directive accès partiel

Les députés ont transposé le texte sans exclure la santé du champs de la directive

Actu'Alizé de Février 2017

 

 Il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait pas où il va...

 

Par François Randazzo

Ces paroles, attribuées à Sénèque, ont plus de 2000 ans, pourtant, aujourd’hui encore, leur pertinence demeure intacte.

Si on les replace dans le contexte de l’évolution de la masso-kinésithérapie au cours de ces trente dernières années, elles nous renvoient  immanquablement à l’incapacité totale des représentants de la profession à accorder leur violon pour proposer une orientation claire aux masseurs-kinésithérapeutes. Soyons justes, la masso-kinésithérapie a bien connu quelques avancées, mais celles-ci sont négligeables par rapport à ce qu’il nous aurait été possible d’atteindre si nous avions été capables de fixer et de défendre ensemble un cap commun.

L’exemple des négociations conventionnelles qui se déroulent actuellement en est un exemple manifeste, alors qu’une entente aurait permis de fédérer autour d’un projet défendu par les différentes composantes de la profession, nous nous présentons en ordre dispersé devant les négociateurs de l’assurance maladie. Plus grave encore, ce manque de coordination pourrait compliquer notre tâche si nous étions amenés à mobiliser la profession en cas de propositions inacceptables de la CNAM. Ce scénario est loin d’être improbable, les chirurgiens-dentistes, qui ont déclenché un mouvement d’ampleur pour contester la volonté de la ministre de procéder à un arbitrage devant l’impasse de leurs négociations, peuvent en témoigner.

Un autre exemple d’actualité est la parution récente des décrets qui définissent les rôles des différentes professions qui seront amenées à prendre en charge les personnes à qui de l’activité physique adaptée aura été prescrite.  Ce texte pose les bases nécessaires à une réelle complémentarité avec les enseignants en activité physique adaptée et confère aux masseurs-kinésithérapeutes un rôle important dans ce dispositif. Néanmoins, ces nouvelles responsabilités ne sont pas sans soulever certaines questions afin d’investir pleinement ce nouveau rôle. Si des initiatives intéressantes fleurissent de part et d’autre,  on peut déplorer l’absence de coordination entre ces initiatives. Ne serait t-il pas opportun de réunir l’ensemble des composantes de la profession? De définir ensemble les éléments incontournables que devraient comporter les compléments de formation proposés dans le domaine de l’activité physique adaptée? De normaliser un minimum l’intervention des masseurs-kinésithérapeutes dans ce domaine? Plutôt que de voir chaque structure réfléchir à ces problématiques dans son coin au détriment de la cohérence? Le travail constructif effectué au niveau du bilan pour la prise en charge en APA ne pourrait-il pas être étendu à l’ensemble de la réflexion sur le rôle des masseurs-kinésithérapeutes dans ces prises en charge ?

Si vous n'êtes pas adhérents Adhérez !

En Région

Participez au développement de nos antennes régionales :
regionalize@alize-kine.org

Restez en contact

Syndicat Alizé
4 Rue des Messiers 93100 Montreuil
Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Forum d'Alizé

Pour accéder au forum
Cliquez sur le lien

Scroll to top
Le Cron démarre