Négocations conventionnelles

Négocations conventionnelles

Au cours des prochains mois les syndicats représentatifs vont devoir négocier avec la Caisse Nationale d'Assurance Maladie

Maisons Sport-Santé

Maisons Sport-Santé

Les Kinésithérapeutes ont un rôle important à jouer

Champs de compétences

Champs de compétences

Les décrets encadrant le sport-santé instauré par la Loi de Santé sont en cours de rédaction, ils devraient paraître dans le courant de l'été.

Transposition directive accès partiel

Transposition directive accès partiel

Les députés ont transposé le texte sans exclure la santé du champs de la directive

Laissez-nous soigner !

C'est l'appel que différentes professions de santé lancent aux membres du gouvernement actuel et aux candidats à la prochaine élection Présidentielle.

Dès le 24 novembre, débuteront des actions dans différentes villes de France mais également auprès des citoyens, des élus.

Pour la première fois, les professionnels de santé, représentés par des syndicats et des associations engagés, se regroupent qu'ils soient libéraux ou salariés pour crier leur "ras le bol" de la destruction systématique du système de santé français qui n'est plus un exemple mais une simple marchandise convoitée par les requins de la finance.

Les politiques et leurs conseillers n'ont aucune connaissance du terrain et de ce qu'est soigner. Ils ne réfléchissent qu'en termes administratifs et financiers qui dénaturent la vocation et le rôle des soignants. Ils construisent une santé qui coûtera toujours plus cher aux patients, dont le plus grand nombre devra se contenter de "services" de bas de gamme car seuls ceux qui auront des revenus élevés pourront assurer correctement leur santé.

Depuis plusieurs décennies le démantèlement de la santé au profit de la finance est en marche quel que soit le bord politique, droite ou gauche, des gouvernements.

Et les professionnels de santé en ont assez et demandent le retrait de la loi de santé. Ils veulent avoir le temps de prendre soins de leurs patients, ne pas être confrontés à un système administratif inflexible. Ils demandent des salaires et des rémunérations convenables, la reconnaissance de leurs formations.

Ces éléments communs n’excluent pas les revendications spécifiques des organisations qui participent comme pour ALIZE, la reconnaissance du DE au niveau Master, l’universitarisation pleine et entière de la formation, la création d'une Académie de kinésithérapie, l'accès à la première intention, ainsi que l’abrogation de la loi portant création de l’ordre.

Le 24 novembre ne sera qu'un début, professionnels de santé, patientes et patients, citoyens, venez vous rassembler, venez demander avec nous que l'on nous laisse soigner !

 

C'est notre système de Santé que nous défendons.

Si vous n'êtes pas adhérents Adhérez !

En Région

Participez au développement de nos antennes régionales :
regionalize@alize-kine.org

Restez en contact

Syndicat Alizé
4 Rue des Messiers 93100 Montreuil
Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Forum d'Alizé

Pour accéder au forum
Cliquez sur le lien

Scroll to top
Le Cron démarre